Selon l’enquête de 2017* réalisée par l’Agence de la culture concernant le japonais, environ 34% des Japonais ne font guère, voire pas du tout, attention aux bons usages linguistiques de leur langue.    

Regardons par exemple les deux phrases contemporaines ci-dessous. Elles mettent en oeuvre l’expression de la capacité, forme apparue pendant la période Edo et propagée ensuite dans tout le Japon durant l’ère Meiji. 

A. 今日はゆっくりテレビが見れるぞ!Aujourd’hui je peux regarder tranquillement la TV.

B. このペンで、良く書ける。Avec ce stylo, je peux bien écrire.


Sur le plan grammatical, la phrase A avec le verbe mireru 見れる est fausse. Il n’est toutefois pas rare d’entendre par exemples : 

– Mireru 見れる au lieu de Mirareru 見られる

– Tabereru 食べれる au lieu de Taberareru 食べられる

– Koreru 来れる au lieu de Korareru 来られる

D’une façon générale, une règle de grammaire est une règle et on ne peut y déroger. Le capacitif contracté s’exprime avec la forme “rareru” pour les verbes ichidan et non “reru”. D’ailleurs, certaines voix s’élèvent contre cette erreur fréquente d’usage. En raison de la règle grammaticale, ces opinions sont sensées. 

Toutefois, cette erreur d’usage a un effet positif inattendu. Elle supprime la confusion possible avec la forme passive des verbes ichidan, construite avec “rareru” également. Je donne un exemple :

– Taberaru 食べられる signifie aujourd’hui : “pouvoir manger” ou “être mangé”. 

– Taberu 食べれる (aujourd’hui grammaticalement faux) signifie : pouvoir manger.

– Taberareru 食べられる (grammaticalement juste) signifierait uniquement “être mangé” si la faute de l’omission du “ra” était admise.

Une langue sert aux personnes pour échanger sur une base commune de compréhension mutuelle dans un contexte donné. Au regard des évolutions historiques et sociétales en arrière plan, une langue peut progressivement évoluer au fil du temps. Il me semble curieux que certaines personnes ne prennent pas suffisamment en compte ce phénomène naturel dans leur réflexion et pensent la grammaire comme un objet dogmatique immuable.

Pascal


– Source :

* Sondage d’opinion sur la langue japonaise de 2017. Page 3, deuxième paragraphe : “Accordez vous de l’importance aux bons usages du japonais”. 平成29年度「国語に関する世論調査」、日本語を大切にしているか。ページ3、2番目の段落。

Résultat du sondage : cliquer ici.